Hit-Parade
 

www.napoleon1er.com
 
Page d'accueil - Cliquez !
Vers la page d'accueil.
Forum Chat Livre d'or Ecrire Liens
Nouveau ! Vendez, achetez, 
échangez, gratuitement !




Jean-Matthieu-Philibert, comte Sérurier
(Laon, 1742 - Paris, 1819)

Jean-Matthieu-Philibert, comte Sérurier

Par Laneuville
Musée National du chateau de Versailles et des Trianons


Maréchal à titre honorifique (1804). Sa carrière militaire s’achève à la fin du Directoire.

Sérurier, lieutenant dans un bataillon de milice, est enseigne d’infanterie en 1759, combattant de la guerre de Sept Ans, puis Major au Médoc-Infanterie en 1789. Trois ans plus tard, il est colonel. Destitué, il se ré-engage comme simple soldat et s’élève bientôt au grade de général de division en 1795.

En 1796, il participe à la campagne d’Italie et s’illustre aux batailles de Mondovi et de Castiglione. Il mène avec succès la prise de Mantoue, en février 1797. Après la signature de l’armistice de Léoben, il porte des drapeaux ennemis au Directoire. Bonaparte le nomme gouverneur de Venise en 1798. Sérurier se singularise par sa probité, qui lui vaut le surnom ironique de «Vierge d’Italie».


En l’absence de Bonaparte, Sérurier combat à nouveau, sous les ordres de Moreau. Sa division est défaite par Souvorov à Verderio en avril 1799. Fait sénateur, Sérurier est l’un des quatre sénateurs à être choisis pour le titre honorifique de maréchal à l’avènement de l’Empire (1804). Gouverneur des Invalides, comte de l’Empire en 1808, il est commandant de la Garde Nationale en 1809. Il se rallie aux Bourbons en 1814 mais sert Napoléon durant les Cent-Jours. Destitué à la Seconde Restauration, il meurt en 1819 alors qu’il vient de recouvrer son titre de Maréchal de France.

 


L'avis de Napoléon à Sainte-Hélène

«Il avait conservé toutes les formes et la rigidité d'un major. Il était fort sévère sur la discipline et passait pour aristocrate ...Il avait moins d'élan que (Masséna et Augereau) mais il les dépassait par la moralité de son caractère, la sagesse de ses opinions politiques et la sûreté de son commerce».
.

Les maréchaux d'Empire
AUGEREAU  BERNADOTTE  BERTHIER BESSIERES  BRUNE
DAVOUT  GOUVION  GROUCHY JOURDAN  KELLERMANN
LANNES  LEFEBVRE  MC DONALD MARMONT  MASSENA
MONCEY  MORTIER  MURAT NEY  OUDINOT
PERIGNON  PONIATOWSKI  SERURIER SOULT  SUCHET
     VICTOR    




 
.

© 1998 - 2008 www.napoleon1er.com Tous droits réservés